Ces diagnostics de pollution pyrotechnique intéressent les terrains pollués qui ont été recouverts d'une épaisse couche de remblais, qui ne sont pas propices à la réalisation d'un diagnostic depuis la surface, ou encore les terrains assez meubles pour permettre aux munitions de pénétrer en profondeur.

Le principe des diagnostics de grande profondeur est simple : le meilleur moyen pour un instrument de mesure de détecter en profondeur reste encore d'amener ses capteurs à la profondeur en question. Pour cela, des sondages sont réalisés à intervalles réguliers sur le terrain de l'étude afin d'acquérir des données sur toute leur hauteur. Ces sondages sont sécurisés vis-à-vis du risque pyrotechnique afin d'éviter toute détonation d'un engin explosif enfoui. Les anomalies détectées dans le terrain peuvent être caractérisées à partir de données sur 3 dimensions.

 

schema-diag-profondeur