Afin d'éviter la mise en contact de l'outil de forage avec un engin explosif enfoui susceptible d'exploser et de détruire et/ou blesser le personnel en surface, les travaux de forages doivent être sécurisés vis-à-vis du risque pyrotechnique dans les zones à risque.

Pour cela plusieurs méthodes de détection suffisantes et/ou complémentaires des engins explosifs existent.

Sécurisation à l'avancement

La sécurisation à l'avancement consiste à sécuriser le forage et sa proximité immédiate par paliers successifs. La hauteur de chaque palier dépendra principalement des conditions de terrain. Chaque sécurisation de palier nécessitera d'enlever l'outil de forage et le train de tiges du forage. Dianex utilise un magnétomètre de forage pour détecter la présence d'un éventuel engin explosif, ainsi qu'un géoradar pour sécuriser le palier de surface quand les conditions s'y prêtent.

L'organigramme ci-dessous résume les étapes de la sécurisation à l'avancement :

 

schemasecupyrolight

 

 

Sécurisation par pénétromètre

Cette sécurisation se fait par le couplage d'un pénétromètre statique et d'un appareil de mesure susceptible de détecter la présence d'engins explosifs. Cette sécurisation est ininterrompue sur toute la hauteur du forage et est donc plus rapide que la sécurisation à l'avancement, mais nécessite une sécurisation de surface au préalable.

La sécurisation par pénétromètre permet de sécuriser le sondage et sa proximité immédiate.