La dépollution pyrotechnique s'intéresse aux pollutions du sous-sol par des restes de guerre explosifs. La réalisation d'une dépollution pyrotechnique dans les règles de l'art comporte plusieurs phases successives, plus ou moins nécessaires et applicables suivant la zone d'étude. Ces phases demandent du temps et des moyens importants. Ne sous-estimez pas l'importance de la dépollution pyrotechnique lors la réalisation de votre marché !

Dianex peut intervenir sur chacune des phases permettant d'aboutir à la dépollution de votre terrain :

  • Évaluation préliminaire des risques : l'emprise de mon projet est-elle située sur une ancienne zone de conflit (combats terrestres, bombardements aériens, etc.) ? Fait-elle partie d'un ancien site miliaire ? L'historique de mon terrain fait-il ressortir la manipulation d'engins explosifs ?
  • Étude historique : les recherches documentaires dans les centres d'archives français et étrangers permettront de caractériser la pollution pyrotechnique en termes d'emprise (délimitation des zones de conflits, zones d'effets des bombardements), de nature (types de munitions), de concentration (nombre de muntions utilisées), etc.

          Le géoréférencement de ces informations nous permet d'estimer la pollution sur l'emprise de votre terrain.

  •  Diagnostic pyrotechnique : détection des munitions enterrées sur le terrain par l'utilisation de méthodes géophysiques. Le traitement des mesures enregistrées permettront de caractériser les objets détectés dans le sous-sol.
  • Dépollution pyrotechnique : mise au jour et identification des cibles détectées lors de la phase de diagnostic. Signalement aux autorités compétentes lors de la découverte d'un engin explosif.

 

Le schéma ci-dessous récapitule la procédure à appliquer pour la dépollution pyrotechnique d'un terrain pollué :

schemadepolpyro3